18 juillet 2007

Le mur

le_mur

Détachant ses cheveux longs,
Se tient droite sur ses talons,
Elle séduit tous les regards,
Le mien elle le capture,
Il faut que je l’évite,
Avant que mon cœur n’affiche des craquelures,
Avant que mon âme ne décide un nouveau futur.

Un son calme et attendrissant,
C’est la voix d’un ange,
Qui s’est portée sur mon chemin,
Un corps inévitablement alléchant,
Une situation trop étrange,
Rappelle la douceur du lin,
Et celle à qui j’ai tenu les mains,
Celle à qui j’ai promis un lendemain.
Réveille mon esprit et ses méandres,
Qui se nourrira uniquement de cendres,
Malgré tout je détourne les yeux,
Je ne jouerai pas avec le feu.
Avant que mon cœur ne montre des craquelures,
Je resterais fort et je ferais le mur.

Posté par jumels à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le mur

Nouveau commentaire